Le Prêt immobilier in fine en France

Le prêt in fine est un prêt immobilier où l’emprunteur ne rembourse le capital total qu’à la date d’échéance du crédit. Durant la durée du prêt, il n’a donc que les intérêts à rembourser en guise de mensualités. C’est un prêt très avantageux qui s’oppose au prêt amortissable. Le prêt in fine est surtout destiné aux personnes fortement imposables. Il intervient le plus souvent dans le cadre d’un investissement immobilier locatif.

Comment fonctionne le prêt in fine ?

Le prêt in fine fonctionne d’une manière très différente d’un prêt amortissable classique. Tandis que le prêt amortissable demande à l’emprunteur de rembourser le montant de la mensualité et les intérêts de la banque progressivement (afin de bénéficier d’une certaine hausse du taux du prêt amortissable), le prêt in fine  demande à l’emprunteur de rembourser en une seule fois la totalité du capital à la date d’échéance. Cependant, l’emprunteur doit s’acquitter mensuellement des intérêts de la banque.

Le Prêt immobilier in fine en France

Le conseil du Prêt Malin : en partant du mécanisme du prêt amortissable, on peut dire que l’inconvénient d’un prêt in fine réside dans son coût, plus excessif qu’un prêt classique en raison d’intérêts plus élevés. Cependant, il s’avère plus bénéfique et profitable pour un investissement immobilier à titre locatif.

La particularité du prêt in fine

Une autre particularité du prêt in fine est la légèreté des mensualités, permettant à l’emprunteur d’effectuer une épargne. L’épargne est généralement effectuée pour  une assurance vie nantie aux profits du prêteur. A la fin du crédit, l’épargne accumulée sert à rembourser le capital emprunté. Le prêt peut toutefois être soldé par la revente du bien immobilier.

Il faut savoir que l’emprunteur peut souscrire à une autre compagnie outre que son institution financière. En fait, à la date limite du crédit, la somme occasionnée par le contrat nanti doit être à mesure de rembourser le fond emprunté.  En somme, vous êtes libre d’opter pour un investissement à mesure de vous fournir la somme nécessaire, afin que vous puissiez vous acquitter de vos dettes à la date d’échéance.

Vous avez la possibilité de réduire les risques de votre contrat sans entraver les avantages. Il y existe plusieurs méthodes pour y parvenir :

  • La variation des stratégies
  • Une bonne gestion
  • Le lissage des points d’entrée pour un investissement
  • Diminuer au fur et à mesure des actions

Toutes ces mesures permettent donc d’atteindre ces objectifs lorsque vous associez votre épargne à un crédit.

Quel est l’apport du prêt in fine ?

Le prêt in fine présente beaucoup d’avantage bien utile aux emprunteurs à savoir :

  • Remboursements mensuels moins élevés
  • Fructification de l’épargne associée au prêt immobilier

Dans le cas d’un décès, le prêt in fine est très profitable à l’emprunteur :

  • l’assurance-vie rembourse le prêt, autrement dit les ayants-droits héritent d’un bien immobilier entièrement payé
  • les ayants-droits bénéficient du capital du contrat d’assurance vie (hors droits de succession)
  • les intérêts sont déductibles des revenus locatifs perçus dans le cadre d’un investissement locatif
  • l’assurance de l’emprunteur s’acquitte de ses dettes auprès de sa banque

En savoir plus : lire  l’investissent locatif avec le Prêt in fine