Rachat de crédit à la consommation : ce qu’il faut savoir

L’accès au crédit devenu plus simple conduit les ménages à empiler les prêts à la consommation. Le crédit conso est un moyen de financement pratique, mais plusieurs emprunts cumulés peuvent finir par peser considérablement sur le budget. C’est alors que le rachat de crédit consommation apparait comme une alternative permettant de redonner un bol d’air frais à la situation financière de l’emprunteur.

Comment se déroule un rachat de crédit conso ?

Un rachat de crédit conso consiste à consolider des emprunts en cours en un seul prêt.  Il concerne aussi bien les crédits affectés que les crédits non-affectés. L’organisme financier commence par analyser le dossier de l’emprunteur en évaluant la solvabilité de celui-ci. Une fois que l’emprunteur est jugé solvable, l’opération de consolidation se passe en deux étapes.

Rachat de crédit à la consommation : ce qu’il faut savoir

L’organisme qui procède au regroupement commence par solder tous les emprunts en cours de l’emprunteur. Le paiement de pénalités de remboursement anticipées (s’il y en a) revient à l’emprunteur. Le montant de ces pénalités varie selon le  temps entre le remboursement anticipé et la date du terme du contrat.

Ensuite, l’organisme de rachat de crédit met en place un nouvel emprunt qui remplace l’ensemble des crédits conso. En théorie,  la durée de ce nouveau prêt ne doit pas excéder les 12 ans. A Notons que cette opération engendre des frais de dossier dont le montant peut être négociable.

Quels sont les avantages et inconvénients du rachat de crédit conso?

Le regroupement d’emprunts a pour avantage de réduire le montant des mensualités que l’emprunteur a à payer. Cela peut résulter de deux faits : soit la durée du nouveau crédit a été allongée pour que le remboursement s’étende sur une plus longue période ; soit l’emprunteur a réussi à obtenir un taux plus intéressant que celui des précédents prêt. En parallèle, la consolidation permet d’alléger le taux d’endettement de l’emprunteur.  Elle sert ainsi de prévenir une éventuelle situation de surendettement.

D’un autre côté, le rachat de crédit à la consommation entraine une augmentation du coût total du crédit. Cela s’explique par le fait que l’emprunteur aura à payer des intérêts plus longtemps en plus des pénalités de remboursement anticipé et des frais de dossier suscités. Il s’avère alors intéressant d’effectuer une simulation permettant de comparer les différentes offres proposées avant de souscrire à cette opération de regroupement.