TEG Erroné : comment récupérer vos intérêts ?

Cela vous semble incroyable ? Et pourtant plus d’un crédit immobilier sur deux est faux et présente un TEG Erroné (Taux Effectif Global).Le code de la consommation réglemente l’ensemble des données que le banquier doit vous fournir pour la souscription d’un prêt immobilier. Par exemple, le TEG  est l’élément qui va vous permettre de comparer les différentes offres des banques.

TEG Erroné

Les experts d’ALTEA CONSULTING constatent de nombreuses erreurs sur la constitution des dossiers de prêt.Le banquier doit intégrer dans le calcul du TEG, les frais liés au crédit, tel que : les frais d’assurances, les frais de garanties, les frais de dossier, les frais annexes (courtier, parts sociales). Nos expertises montrent que 65% des crédits ne sont pas conformes et l’anomalie la plus fréquente est le TEG erroné.

TEG Erroné : comment récupérer vos intérêts ?

Sanction des banques

Si une anomalie est avérée (par exemple, un TEG Erroné), vous pouvez vous réjouir ! En effet, dans ce cas, la banque doit vous restituer les intérêts prélevés à tort pour les échéances déjà réglées et devra appliquer pour les années suivantes, le taux d’intérêt légal  au moment de la souscription du prêt. Par exemple, en 2014, le taux d’intérêt légal était de 0.04%.

Comment récupérez vos intérêts?

Les enjeux sont donc considérables et se comptent en dizaine de milliers d’euros pour un prêt erroné. ALTEA CONSULTING, expert dans les erreurs de crédits immobiliers,  détecte ces anomalies et vous proposent de  récupérer les sommes qui vous sont dues.

N’attendez plus pour demander une étude gratuite de votre contrat de prêt sur :  http://altea-consulting.com/